Le Quotidien du Médecin – 04/03/16


imgres

Pour la CSMF, les opposants au tiers payant généralisé sont « réduits au silence »

Marie Foult

La CSMF s’alarme du nombre « ridicule » de représentants des médecins libéraux que le ministère de la Santé prévoit de nommer dans le futur comité de pilotage du tiers payant.

Un projet de décret auquel le « Quotidien » a eu accès prévoit d’accorder 5 sièges sur un total de 37 aux syndicats de médecins libéraux opposés depuis le début à un tiers payant généralisé. Une place est prévue par organisation représentative.

15 places pour les autres professionnels de santé

« Les représentations des autres professionnels de santé (15 au total) et celle des étudiants en médecine ou des jeunes médecins en formation non encore installés (6 représentants) sont plus nombreuses ! », s’insurge le syndicat présidé par le Dr Jean-Paul Ortiz.

Selon la CSMF, le ministère veut « réduire au silence les opposants » au tiers payant tel qu’il est prévu aujourd’hui. Le syndicat renouvelle son appel à la désobéissance civile, devant ce qu’elle considère être un «déni permanent de démocratie ».

Cliquez sur le lien pour consulter l’article en ligne.