Les Rencontres de la FHP – 09/12/15


Table ronde « Tsunami sur les financements »

FHP« Face la raréfaction des financements publics, renforçant inéluctablement la place des complémentaires, quels sont les impacts à attendre pour la médecine libérale ? » : telle était la question posée au Dr Jean-Paul Ortiz lors de la table ronde « Tsunami sur les financements » aux Rencontres de la FHP.

Pour le Président de la CSMF, le risque de conflit d’intérêts est bien réel. Si les médecins libéraux restent très attachés au système solidaire, force est de constater que celui-ci connaît un problème de financement majeur. Malgré tout, « notre profession ne peut accepter la mise en place de réseaux de soins où l’assureur orienterait le patient vers tel ou tel praticien », a souligné le Dr Jean-Paul Ortiz. Quant à un éventuel partenariat entre les assureurs et les médecins libéraux, le Président de la CSMF a émis des conditions : « celui-ci ne se conçoit que dans un cadre ouvert, propre à garantir la qualité des soins, le libre-choix du patient et la liberté de prescription pour les médecins ».

Jean Paul Ortiz

Table ronde en présence des Dr Jean-Martin Cohen Solal (Délégué général de la FNMF), Dr Philippe CUQ (Président du BLOC), Dr Eric Henry (Président du SML), Dr Claude Leicher (Président de MG France) et de Daniel Bideau (Vice-Président de l’UFC Que Choisir).